Fiche-métier-agent-de-quai

Parmi les différents métiers à retrouver dans le secteur du transport et de la logistique, il y a bien le métier d’agent de quai. Celui qui occupe une telle fonction est chargé de la réception et du stockage des marchandises. De même, c’est lui qui prépare les envois. Découvrez ici la fiche métier de l’agent de quai, cette profession qui fera la joie des personnes les plus polyvalentes et les plus organisées. 

De quoi s’occupe un agent de quai ?

L’agent de quai joue un rôle stratégique dans le secteur du transport et de la logistique. En dehors de la réception, du stockage et de l’expédition des marchandises, il s’assure que les articles sont en bon état avant de les expédier. Dit autrement, celui ou celle qui occupe le poste d’agent de quai doit contrôler la qualité des marchandises et vérifier si le nombre est conforme à celui demandé par les clients de la société dans laquelle il (elle) intervient. C’est donc lui qui fait l’inventaire des articles. 

A lire également : Comment étudier à l'étranger avec Erasmus ?

En autres missions de l’agent quai, vous avez l’étiquetage, le filmage de même que l’emballage des différents produits. Il doit toujours s’assurer que les machines et logiciels de stockage fonctionnent convenablement afin d’éviter les mauvaises surprises. Il faut dire qu’il exécute chacune de ses missions en tenant compte des normes de sécurités et d’hygiène qui lui sont imposées. 

Quelles autres appellations pour le métier ?

Différentes terminologies permettent de désigner l’agent de quai. Voici queelques-uns parmi les plus courants :

A voir aussi : La reconversion professionnelle via la formation. Quelles sont les étapes ?

  • agent manutention de charges lourdes ;
  • chargeur-déchargeur de manutention
  • agent ou agente d’entrepôt ;
  • préparateur de commande ;
  • agent de logistique en magasinage
  • magasinier ou magasinière ;
  • porteur ou porteuse en transport logistique.

Dans quelles conditions travaille-t-il ?

Pour exercer le métier d’agent de quai, vous devez être disposé à travailler à n’importe quelle heure. Souvent, vous interviendrez très tôt le matin. C’est évident, car c’est à cette heure que les transporteurs sont à l’œuvre. Parfois, vous travaillerez à des heures tardives. Outre cela, il est possible que vous travailliez en roulement dans l’entreprise qui vous aurait embauchée. Les week-ends et les jours chômés ne sont pas non plus exclus. Pour exercer ce métier d’agent de quai, il vous faudra porter un EPI (Équipement de Protection Individuelle). 

Qu’en est-il de son environnement de travail ?

Pour ce qui est de son environnement de travail, cela va dépendre des tâches de sa société. Il peut être amené à travailler à l’intérieur, notamment dans les entrepôts. Il peut également travailler à l’extérieur. Les zones aéroportuaires par exemple. Son environnement de travail peut être bruyant ou non. Selon le cas, il sera obligé de mettre des bouchons d’oreilles. Il est aussi important de notifier que celui qui veut occuper le poste d’agent de quai doit être disposé à travailler dans un entrepôt frigorifique. 

Pour exécuter son travail, l’agent de quai peut selon le cas utiliser un chariot élévateur, un gerbeur, etc., qui sont des engins motorisés. Il peut utiliser d’autres engins de manutention comme le diable, le transpalette, etc. 

Quelles connaissances et compétences doit-il avoir ?

L’agent de quai, pour bien exécuter sa fonction, doit savoir conduire des engins de manutention. Il doit savoir les utiliser qu’ils soient motorisés ou non. Afin de se servir de ces différents engins, il lui sera demandé un Certificat d’Aptitude à la Conduite en Sécurité (CACES). Outre cela, il doit connaître les normes de sécurité à respecter dans son environnement de travail. Il faut noter qu’il ne pourrait pas bien faire ses tâches s’il ne sait lire des données de contrôle ou ne maîtrise rien des techniques d’emballage. 

De plus, il doit savoir conditionner les marchandises en tenant compte de leur nature. Dès qu’il les reçoit, il doit savoir les contrôler et signaler ceux qui sont détériorés ou les manquants. Vous l’aurez compris, l’agent qui exerce ce métier de la logistique doit savoir organiser un site d’entreposage et faire différentes opérations de manutention. Mais, tout se fera sous la houlette de son chef d’équipe. Pour finir, l’agent de quai doit être prêt à travailler en équipe et sous pression. 

Des formations à suivre pour devenir Agent de quai 

De nombreuses offres d’emploi sont disponibles sur la toile aujourd’hui pour les agents de quai. Mais, pour y postuler, il vous faudra suivre une formation et avoir certains diplômes ou certificats. Entre autres diplômes et certificats, on peut citer :

  • BAC pro Logistique ;
  • BEP en magasinage, logistique ou distribution ;
  • CAP dans les domaines précités. 

En outre, ceux qui sont titulaires d’un BTS en Gestion des Transports et Logistiques Associées (GLTA) peuvent occuper une fonction d’agent de quai dans une entreprise de transport logistique. Il faut rappeler que nombre de recruteurs exigent un certificat de sécurité, notamment le CACES. 

Les évolutions de carrière envisageable et salaire de l’agent de quai 

Après un certain nombre d’années, l’agent de quai peut devenir à son tour un chef d’équipe. Il peut aussi être un responsable de quai ou gérer un service dans l’entrepôt. L’intéressé peut être vite promu à ces différents postes s’il prend bien soin de son travail. 

Pour ce qui est de sa rémunération, notez qu’il peut gagner annuellement 18 600 euros comme salaire brut. S’il accède à des postes plus importants dans l’entrepôt, il peut être à 31 200 euros comme salaire brut par an, soit 2600 euros par mois.

Un mot à rajouter ?

Please enter your comment!
Please enter your name here