médecin du sport

On entend souvent parler de « médecine du sport« , certains d’entre nous, savent probablement ce que c’est et en quoi ça consiste ainsi que les procédures nécessaires pour exercer dans ce métier, mais pour d’autres, ça reste un peu flou !

Il y a des personnes qui ont du mal à assimiler et à comprendre ce domaine d’activités et ses objectifs.

A lire en complément : Comment étudier à l'étranger avec Erasmus ?

Dans cet article, nous allons éclaircir la chose et expliquer tout ce qu’il faut savoir en ce qui concerne la médecine du sport, sa formation en France ainsi que ses différentes pratiques et responsabilités.

Qu’est-ce que la médecine du sport et en quoi ça consiste ?

La médecine du sport est logiquement, comme son nom l’indique, un métier qui combine l’aspect médical avec le monde des sportifs que ce soit des sportifs professionnels, athlètes ou sportifs amateurs ! Il consiste donc à prévenir, à diagnostiquer, et à traiter des maladies liées à la pratique d’activité sportive, la médecine du sport consiste aussi à conseiller et à contrôler les sportifs en ce qui concerne leur alimentation, leur sommeil ainsi que leurs habitudes.

Lire également : Formation professionnelle musique : comment la financer ?

Les médecins du sport, sont chargés de donner les directives et de prendre les mesures nécessaires pour maintenir et améliorer les conditions physiques des sportifs et ce, quel que soit leur niveau.

Concrètement, le médecin pratiquant dans ce domaine a trois objectifs principaux :

  • assurer une prise en charge personnalisée aux sportifs, et s’assurer de l’amélioration de leurs performances, les conseiller sur le plan diététique ;
  • traiter et soigner les blessures et traumatismes liés au sport, comme les entorses, tendons et ligaments ;
  • en fonction de l’état de sa santé et de son âge, s’assurer qu’aucune contre-indication n’existe pour faire et pratiquer le sport envisagé.

Cette discipline, prend en considération de nombreux aspects, l’aptitude au sport, l’aspect psychologique ainsi que l’aspect psychopathologique du sportif et ses adaptations cardio-vasculaires et son moral, le dopage aussi est pris en considération.

Comment est sensé travaille le médecin du sport ?

Comme nous l’avons mentionné un peu plus haut, les médecins du sport, ont un rôle inégalé et une place très importante dans la vie des sportifs de différents niveaux.

Les sportifs se rendent chez leur médecin du sport en cas d’entorses, de tendinites, ou de fracture au niveau des os.

Si vous voulez un peu savoir comment se passe une consultation nous allons vous présenter un aperçu.

Dans un premier temps, le médecin va d’abord passer à une sorte d’interrogatoire pour voir un peu ce qui pousse le sportif concerné à venir le voir, il procède ensuite à un examen clinique approfondi pour être sûr de l’absence de contre-indication, concernant la pratique du sport envisagé.

Le médecin passe ensuite à un processus de prise en charge et commence par quantifier la consommation d’oxygène maximale et à surveiller la fonction cardiovasculaire du sportif pour une prise en charge personnalisée.

Il s’assure aussi que le nombre d’entrainements soit raisonnable et non dans l’excès et il traite les affections et blessures liées au sport !

Comment devenir médecin du sport en France ?

À la fin de l’internat, quand l’étudiant en médecine aura terminé ses 6 ans d’études, et après avoir franchi l’étape des épreuves nationales pour le classement qui permet d’accéder à l’internat.

Après cet internat, l’étudiant reçoit donc son diplôme DES (c’est un diplôme d’études spécialisées).

Ensuite, pour être médecin du sport, le principal concerné devra faire 2 ans d’études complémentaires pour obtenir un DESC de type l, c’est ce qu’il faut pour pouvoir pratiquer dans ce domaine.

Bien sûr, cette formation, si l’on peut appeler ça comme ça, se déroule de la sorte uniquement en France.

Dans d’autres pays et villes, comme le Québec, par exemple, les procédures de formation sont un peu différentes, néanmoins, le résultat est le même, le médecin devient à la fin, un médecin du sport !

Pour être un médecin du sport expert, il est important d’être bien informé au sujet de tous les sports, et de tout ce qui concerne les sportifs.

Il faut donc passer par des études spécialisées et suivre un cursus précis, mais également avoir le sens du relationnel, car il ne faut pas oublier qu’un médecin du sport sera constamment en contact avec des gens. Cependant, ce n’est pas tout, car en plus de soigner et d’aider les sportifs, le médecin a pour rôle de les aider psychologiquement et mentalement en cas de mauvaises phases ou de coups durs qui peuvent affecter le moral et le bien-être.

On espère que cet article vous aura plu et que vous en savez un peu plus à présent en ce qui concerne ce métier, la médecine du sport peut parfois paraitre floue pour certains mais, c’est assez simple à comprendre.

Pour les médecins fans du monde des sportifs, c’est le métier d’excellence !

Un mot à rajouter ?

Please enter your comment!
Please enter your name here