Le chemin vers la carrière de neurochirurgien : salaire, formation et réussite

salaires

Dans le domaine des professions médicales, la spécialité de neurochirurgie est particulièrement appréciée et respectée en raison de sa technicité et des aptitudes qu’elle exige. Devenir neurochirurgien est un parcours ardu, mais il offre de nombreuses opportunités et une rémunération attrayante. Dans cet article, nous allons explorer les différentes étapes de formation pour devenir neurochirurgien ainsi que le salaire potentiel dans ce métier.

Formation initiale pour devenir neurochirurgien

Pour rejoindre cette spécialité prestigieuse, les étudiants doivent d’abord suivre la filière classique des études médicales. En France, les études de médecine sont réalisées en trois cycles qui aboutissent à un Diplôme d’Etat en Médecine. Voici le déroulement :

  1. Suite au baccalauréat, les étudiants entrent en première année d’études de santé (PASS) ou accès santé spécifique (LAS). Cette première étape correspond à un tronc commun où les élèves apprennent les bases de la biologie, anatomie et autres disciplines scientifiques fondamentales.
  2. En fin de PASS ou de LAS, après passation de certains examens, les étudiants ayant réussi un seuil minimum de classement sont admis en deuxième cycle d’études de médecine.
  3. Le deuxième cycle de formation médicale, d’une durée de 4 ans, propose un renforcement des connaissances théoriques et pratiques des différentes spécialités médicales. C’est au cours de ce cycle que les étudiants peuvent orienter leur parcours vers la spécialité de neurochirurgie.
  4. Enfin, le troisième cycle représente l’entrée en internat : c’est à ce moment que les étudiants choisissent officiellement leur spécialité, dont la neurochirurgie. Cette décision est importante car elle conditionne leur futur parcours professionnel et leurs opportunités de carrière. La spécialité de neurochirurgie est particulièrement compétitive et demande un classement élevé lors des examens nationaux d’internat.

Le diplôme nécessaire pour exercer la neurochirurgie : le DESC de Neurochirurgie

Etudiant en neurochirurgie

Les étudiants ayant choisi la spécialité de neurochirurgie doivent ensuite se préparer pour passer le Diplôme d’Etudes Spécialisées Complémentaires de type II (DESC) en neurochirurgie. Le DESC permet aux médecins en formation, appelés internes, d’acquérir une expertise supplémentaire dans leur domaine de prédilection.

La formation pour obtenir le DESC de Neurochirurgie

Le cursus d’apprentissage du DESC de neurochirurgie est composé :

  • De stages hospitaliers dans les différentes branches de la neurochirurgie pour acquérir des compétences pratiques
  • D’enseignements théoriques dispensés sous forme de séminaires de formation continue sur les pathologies du système nerveux et leurs traitements chirurgicaux
  • De travaux pratiques et de sessions de simulation pour s’entraîner aux techniques opératoires spécifiques à la neurochirurgie

Ce parcours de formation est exigeant, mais il est essentiel pour garantir l’excellence des futurs neurochirurgiens. Il faut généralement compter entre 5 et 7 ans d’internat en neurochirurgie pour obtenir le DESC.

Salaire d’un neurochirurgien : quelles perspectives ?

La rémunération d’un neurochirurgien varie en fonction de plusieurs critères tels que :

  • L’ancienneté et l’expérience du praticien
  • Le statut professionnel (libéral, salarié, mixte) influence également le revenu potentiel. Les neurochirurgiens libéraux ayant une patientèle importante peuvent réaliser des revenus plus conséquents
  • La localisation géographique a aussi un impact sur la rémunération : certaines régions offrent des opportunités plus lucratives que d’autres
  • Enfin, la spécialisation choisie par le neurochirurgien peut impacter son salaire, certains domaines étant plus rémunérateurs que d’autres

En moyenne, un neurochirurgien en début de carrière peut s’attendre à percevoir un salaire annuel brut d’environ 60 000 euros. Ce chiffre peut atteindre voire dépasser les 200 000 euros par an pour un professionnel expérimenté et reconnu dans sa spécialité.

Diverses spécialités disponibles en neurochirurgie

médecin en pleine chirurgie

Dans la profession de neurochirurgien, il est possible de se diriger vers divers domaines de spécialisation :

  • La chirurgie du rachis (colonne vertébrale) : elle traite des pathologies traumatiques, dégénératives ou tumorales touchant les vertèbres et les disques intervertébraux
  • Les maladies du cerveau et du système nerveux central : cette discipline vise à prendre en charge les tumeurs cérébrales, l’épilepsie, les accidents vasculaires cérébraux notamment
  • La chirurgie pédiatrique de la tête et du rachis : ce domaine spécifique prend en charge les enfants et les jeunes adultes souffrant de malformations congénitales, de tumeurs cérébrales etc.
  • La prise en charge des traumatismes crâniens et médullaires
  • La chirurgie fonctionnelle : elle vise à améliorer une fonction déficiente du système nerveux, notamment en implantant des dispositifs médicaux (stimulateurs cérébraux profonds, pompes à baclofène…)

Devenir neurochirurgien demande un investissement personnel et professionnel important. Mais au bout du parcours de formation, les praticiens peuvent prétendre à exercer un métier techniquement passionnant et financièrement avantageux.

Laisser un commentaire