l'hématologie

Le parcours d’études pour devenir hématologue : formation et rémunération

L’hématologie est une spécialité médicale qui se consacre à l’étude, au diagnostic, au traitement et à la prévention des maladies du sang et du système lymphatique. Le médecin spécialiste en hématologie, appelé hématologue, joue un rôle crucial dans la prise en charge des patients atteints de diverses pathologies telles que les cancers du sang, les aplasies médullaires, le sida et bien d’autres troubles liés au sang et à la vie intra-cellulaire. Dans cet article, nous vous présentons le parcours de formation pour devenir hématologue ainsi que la rémunération associée à cette profession.

La formation initiale en médecine

Pour embrasser la carrière d’hématologue, il convient tout d’abord de suivre un cursus universitaire en médecine. La formation initiale se décline en trois cycles :

  • Le premier cycle dure deux ans et concerne essentiellement les études de santé. Il comporte des enseignements théoriques et pratiques portant sur la biologie, la biochimie, la physique, la chimie, etc.
  • Le deuxième cycle comprend quatre années d’études, au cours desquelles l’étudiant sera initié aux différentes disciplines médicales fondamentales. Durant ce parcours, l’étudiant acquiert des compétences dans plusieurs domaines tels que l’anatomie, la physiologie, la pharmacologie, la sémiologie et la pathologie.
  • Le troisième cycle s’étend sur trois à six années, suivant la spécialité choisie. À ce stade, les étudiants sont appelés internes en médecine et commencent à exercer dans des établissements de santé sous la supervision de médecins expérimentés.

L’accès à la spécialité en hématologie

Des études hématologiques

Pour se spécialiser en hématologie, l’étudiant doit tout d’abord réussir le concours national de l’internat en médecine organisé chaque année. L’admission au concours est conditionnée, entre autres, par la réussite aux examens du premier et du deuxième cycle universitaire en médecine.

La formation en Hématologie Clinique et Thérapeutique (HT)

Après avoir réussi le concours de l’internat, l’interne peut choisir de s’orienter vers la spécialité en hématologie clinique et thérapeutique (desc HT). Cette spécialité permet de devenir hématologue clinicien et d’exercer dans le secteur hospitalier ou encore en cabinet médical privé.

La formation en desc HT inclut une première année de tronc commun en médecine interne qui permet l’apprentissage des bases générales nécessaires pour être compétent lors de sa pratique clinique. Ensuite, l’interne effectuera 5 semestres en hématologie et deux semestres libres et un stage en biologie médicale pour compléter sa formation.

La formation en Biologie Médicale Hématologie (BMH)

Ceux qui préfèrent travailler en laboratoire d’analyse médicale peuvent opter pour la spécialité de biologie médicale hématologie. Cette formation se compose de six semestres répartis comme suit :

  1. Trois semestres en services hospitaliers de biologie médicale avec des stages en hématologie, en immunologie et d’autres disciplines.
  2. Le stage en laboratoire privé ou public peut être effectué à temps complet pendant trois semestres.

Rémunération du médecin hématologue

Une apprentie hématologue

La rémunération d’un médecin hématologue varie en fonction de son secteur d’activité et de son niveau d’expérience. En moyenne, un interne en formation perçoit entre 1700 et 2700 euros net par mois. Une fois titulaire du DESC d’hématologie clinique et thérapeutique ou du diplôme de docteur en hématologie et biologie médicale, le salaire est progressif :

  • Dans le secteur public : les praticiens hospitaliers débutent avec une rémunération d’environ 4000 euros net par mois. Avec l’ancienneté et les responsabilités exercées au sein de l’établissement, ce montant peut évoluer jusqu’à plus de 8000 euros mensuels.
  • En secteur privé : le revenu d’un hématologue en exercice libéral dépend principalement du nombre de consultations réalisées et des tarifs facturés. Néanmoins, il est courant de constater des revenus mensuels nets compris entre 6000 et 10000 euros pour un hématologue libéral.

En somme, la voie pour devenir un hématologue qualifié nécessite une formation rigoureuse en médecine générale et en hématologie spécifique. La profession offre des perspectives d’insertion dans différents milieux comme l’hôpital, le laboratoire d’analyses ou encore le cabinet privé. Les rémunérations sont attractives, tant dans le secteur public que dans le domaine privé, ce qui incite toujours plus d’étudiants à s’intéresser à cette spécialité médicale passionnante.

Laisser un commentaire