Si les start-ups se sont démocratisées ces dernières années en France, leur création est un véritable challenge. Elle nécessite en effet la prise en compte de plusieurs critères. Les étapes inhérentes à la concrétisation d’un tel projet sont multiples. Nous vous présentons les plus importantes et la nécessité de vous faire accompagner par des experts du domaine.

Trouvez une idée de start-up et étudiez le marché

Si l’accompagnement d’un expert de la création de start-ups est nécessaire pour concrétiser votre projet, il faut avant toute chose que vous ayez une idée de projet. La recherche d’une idée de start-up est en effet la première étape pour un tel projet. C’est la pertinence de l’idée, son caractère original et unique qui conditionnera la concrétisation de vos ambitions.

A lire aussi : Responsabilité et fiduciaire

À cet effet, nous vous suggérons la réalisation d’une étude de marché, afin d’apprécier la faisabilité du projet et la valeur ajoutée que vous apportez. Il vous faudra également identifier vos cibles, l’étendue de votre champ d’action qui idéalement ne doit pas être restreint. De même il est important que votre idée de start-up soit en harmonie avec vos compétences, vos qualifications et votre projet. Quoi qu’il en soit, pour créer votre start-up, vous devrez suivre quelques étapes essentielles :

  • l’élaboration du projet et sa formalisation,
  • la recherche de financement,
  • le choix du statut juridique,
  • le lancement de la start-up,
  • le développement de votre plateforme.

Par ailleurs, si vous souhaitez développer une activité liée aux marketplaces de services et/ou produits, consultez des sociétés spécialisées tel que milango.io qui saura vous conseiller, vous accompagner et réaliser des plateformes de marketplace performantes dans les délais les plus brefs.

A voir aussi : Les 7 tendances à connaître autour de la relation client

L’élaboration du projet et sa formalisation

Cette étape fait suite à l’étude du marché et consiste en l’élaboration d’un business plan. Il s’agira ici de présenter le projet de même que ses aspects financiers. De la pertinence du business plan dépendra l’adhésion des potentiels investisseurs et donc la disponibilité du financement. Elle se compose également de l’élaboration d’un document de synthèse des grandes lignes du projet et du modèle économique de votre start-up.

La recherche de financement

La recherche de financement dépend de la bonne conduite de l’étape précédente. Comme nous le disions, un business plan cohérent facilite l’obtention de financement. Dans le cadre de la recherche de financement, vous devrez vous tourner vers les investisseurs potentiels et les banques.

La recherche de financement est sans doute l’étape la plus délicate pour la création d’une start-up. L’idéal est de disposer déjà d’un apport personnel avant d’aller à la recherche de financements extérieurs. Vous pourrez alors miser sur les différentes options qui se présentent à vous en ce sens : crowdfunding, levée de fonds, prêt bancaire, programmes publics, business angels.

création de start-up

Le choix du statut juridique

Une fois créée, votre start-up doit fonctionner sous un statut juridique bien précis. Ici, les possibilités sont aussi diverses. Vous pouvez lancer votre start-up en optant pour le statut de SAS, SARL, EURL, SASU, SA. Ce choix doit se faire en considération de vos ambitions et de vos perspectives à court ou long terme pour votre start-up. Voulez-vous lancer votre start-up en étant seul ? Aurez-vous des associés ? Ou vous envisagez plutôt l’entrée d’associés pour plus tard ? Ce sont autant de questions qui devraient vous aider à choisir la forme sociétale la plus indiquée pour votre start-up.

Le lancement de la start-up

En règle générale, cette étape se passe en toute simplicité lorsque les précédentes ont été respectées. Elle consiste en l’accomplissement des formalités administratives qui vont matérialiser l’existence de votre entité. Vous pouvez les accomplir en ligne, ou les confier à des experts en la matière. Outre les formalités, c’est aussi le moment d’optimiser les aides financières en provenance de structures comme réseau Entreprendre, France initiatives, l’Arce, l’ACRE, l’ARE et le Nacre dans une certaine mesure.

La développement de votre plateforme (MPV)

Une fois les formalités administratives réalisées, vous devez à présent vous entourer d’un partenaire technique fiable et de confiance afin de développer votre site internet qui répondra aux attentes de vos cibles. Vous devrez donc vous diriger vers des spécialistes en fonction du type de projet digital que vous menez, comme nous l’avons expliqué précédemment concernant les activités liées aux marketplaces de services et/ou produits.

L’intérêt de recourir à des experts pour créer sa start-up

La création de start-ups en France s’est popularisée grâce à un environnement réellement favorable à de telles ambitions. En témoignent les structures d’accompagnement, les accélérateurs et incubateurs disponibles afin de vous accompagner dans la création de votre start-up.

Avec ces experts, vous bénéficiez d’un accompagnement personnalisé selon le type de start-up que vous envisagez. Ensuite, ces incubateurs vous proposent des solutions sur mesure, destinées à créer votre start-up dans les meilleures conditions. Ces experts vous forment également quant aux meilleures approches pour gérer au mieux votre entreprise. Ils vous font ainsi gagner du temps et assurent le succès du projet.

Un mot à rajouter ?

Please enter your comment!
Please enter your name here