comment-devenir-eleveur-canin

Vous prenez un réel plaisir à vous occuper des animaux de compagnie comme les chats et tout particulièrement des chiens ? Vous rêvez d’en faire un métier ? C’est possible ! Mais devenir éleveur canin ne s’improvise pas. En effet, ce métier requiert de la part du professionnel un savoir-faire, une disponibilité, des sacrifices, de la patience et aussi de l’amour. Dans cet article vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur le métier d’éleveur de chien et comment en devenir un.

Le métier d’éleveur canin, un métier à la fois passionnant et exigeant

Le métier d’éleveur canin est certes un des métiers les plus passionnant, mais c’est aussi l’un des plus exigeants que vous pouvez exercer en France. En effet, il ne se résume pas à fournir aux chiens une bonne alimentation à base de croquettes saines comme celles de Pro Nutrition

A voir aussi : Comment devenir un pro-gamer ?

Le professionnel de ce secteur a effectivement de nombreuses missions. Il doit s’occuper des animaux en leur procurant à manger, un foyer, un confort et une bonne hygiène, mais aussi prendre le temps de suivre leur évolution depuis leur naissance jusqu’à leur vente.

Ainsi, le métier d’éleveur canin consiste principalement à consacrer du temps à l’entretien des chiens. Pour mener à bien sa mission, le spécialiste collabore généralement avec d’autres professionnels comme les vétérinaires et les éducateurs de chiens. 

Lire également : Comment intégrer une école d'architecte intérieur à Lille ?

Il peut être à son propre compte, exercer ce métier en tant que salarié, ou encore travailler en équipe avec d’autres éleveurs.

Quelles sont les qualités essentielles à un éleveur canin ?

Contrairement à certaines idées reçues, le métier d’éleveur canin n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît. En effet, pour devenir éleveur de chien, il faut avoir certaines qualités essentielles à l’exercice de ce métier. 

Le candidat à cette profession doit nécessairement aimer les chiens, avoir de la disponibilité, un bon sens de l’écoute, une excellente motivation et un certain sens relationnel.

Chacune de ces qualités est indispensable à l’éleveur professionnel parce qu’il est non seulement en contact permanent avec les chiens, mais aussi avec leurs maîtres et plusieurs autres professionnels. 

Quelles sont les obligations de l’éleveur canin ?

Les obligations de l’éleveur de chiens sont multiples et variées. D’abord, l’éleveur canin, qui désire réussir son activité, doit s’entourer des personnes compétentes et expérimentées, surtout s’il est novice. Ensuite, depuis le 1er janvier 2016, le professionnel de ce métier est contraint de se déclarer en tant qu’éleveur de chien indépendant pour être autorisé à vendre les chiots d’une femelle qu’il détient. 

Dans le cas contraire, il se retrouvera dans l’impossibilité de les vendre. Au mieux, il pourra juste offrir gratuitement les chiots identifiés. L’identification des jeunes chiens se fait par puce électronique, généralement à partir de la huitième semaine. 

Quelles études ou formations pour devenir éleveur canin ?

Il est possible de devenir éleveur canin sans diplôme ou certificat en tant que salarié dans un élevage ou dans un refuge. Mais il est préférable de suivre une formation adéquate pour s’assurer d’avoir toutes les connaissances et aptitudes nécessaires à un animalier spécialisé dans le soin des chiens toutes races confondues.

Les personnes qui ont le niveau 3e ou CAP peuvent passer le Brevet Professionnel Agricole (BPA) en travaux de l’élevage canin après une préparation en alternance ou en formation professionnelle. 

Celles qui ont le niveau BAC peuvent, en revanche, se faire former pour passer un Bac pro conduite et gestion d’une entreprise du secteur canin et félin. 

Si le diplôme n’est pas obligatoire pour devenir éleveur d’un animal comme le chien, il l’est par contre pour les personnes qui désirent s’installer à leur propre compte. En effet, celles-ci doivent obligatoirement détenir l’Attestation de Connaissances pour les Animaux de Compagnie d’Espèces Domestiques (ACACED). Et cette dernière doit être renouvelée chaque décennie.

Quel salaire pour l’éleveur de canins ?

Les revenus de l’éleveur canin varient généralement en fonction du nombre de chiens vendus, de la race des animaux, de la demande, de la qualité et de la réputation de l’élevage. 

Un mot à rajouter ?

Please enter your comment!
Please enter your name here