La franchise est une solution que choisissent de nombreux entrepreneurs allant vers la grande distribution. Il faut remarquer que les franchises de grandes distributions se développent un peu partout. Mais bien que représentant une offre très intéressante, ouvrir une franchise ne garantit pas toujours la réussite dans les affaires. Encore faut-il bien choisir la marque avec laquelle travailler. En un mot, le choix d’une franchise de grande distribution ne se fait pas à la légère. Alors, comment opérer un choix judicieux et quelles sont les dispositions à prendre ?

Ouvrir une franchise : de quoi s’agit-il ?

Ouvrir une franchise revient à s’appuyer sur la réussite et l’expertise d’une marque existante. Il s’agit de lancer une entreprise sur un concept existant et de réduire les risques fréquents du lancement. Le fonctionnement de la franchise est plutôt simple.

Lire également : Comment mieux gérer vos prospects sur LinkedIn ?

Une marque ayant une certaine notoriété et un concept qui marche a envie de s’ouvrir à de nouveaux horizons. Alors, au lieu de créer des succursales, la marque vend des droits d’usage de son nom à d’autres entrepreneurs. Ces derniers appelés franchisés bénéficient alors de la notoriété et de l’accompagnement de l’enseigne. Les franchisés paient des droits d’entrée et d’usage du nom de la marque. Malgré cette cession de droit et de nom, l’entreprise franchisée reste indépendante.

Il est par exemple tout à fait possible d’ouvrir une franchise Monoprix ou d’une autre marque de la grande distribution, si votre projet est suffisamment solide et sérieux. Mais attention, chaque marque a ses exigences. Nous tenons cependant à vous rappeler qu’il y a la franchise de distribution (dont il est principalement ici), la franchise industrielle et la franchise de service.

A découvrir également : 4 mesures pour respecter la propreté au bureau

franchise grande distribution

Comment s’y prendre pour réussir la création d’une franchise ?

Pour réussir la création d’une franchise, il y a un processus à suivre et des étapes à ne pas brûler. En premier lieu, vous devez faire une analyse approfondie du projet. Dans quel secteur d’activité voudriez-vous vous lancer ? Quel est votre budget ou encore quelles sont vos ambitions pour ce projet ? Ces quelques éclaircissements vous permettront de déterminer le type de réseau de franchise que vous pourrez intégrer. Toutefois, pensez à choisir un secteur qui vous attire réellement, car vous allez devoir y consacrer assez de temps. N’y allez pas tête baissée.

De même, le budget sera d’une importance capitale. Plus la marque aura de la notoriété, plus les droits d’entrée sont susceptibles d’être élevés. Bien choisir l’enseigne est incontournable pour réussir.

De plus, il faut effectuer une étude de marché pour réellement voir si le marché ou le projet est viable. Cette étude vous permettra par exemple de savoir si vous faites le bon choix d’activité pour un emplacement donné. Pensez également à rédiger le business plan pour faire une analyse complète du projet. Il sera également présenté au franchiseur.

Ensuite, vous pourrez effectuer les formalités administratives et choisir le statut juridique. Mais là encore, il faudra faire un choix en tenant compte de vos ambitions et du niveau de protection que vous souhaitez avoir.

La dernière étape est la signature du contrat lui-même. Prêtez bien attention au document d’information précontractuelle. Vous devez comprendre tous les termes mentionnés avant de vous engager et de signer le contrat final.

Les profils recherchés pour les franchisés en grande distribution

Bien que la franchise soit une alternative pour entrer plus sereinement dans le monde de l’entrepreneuriat, elle n’est malheureusement pas accessible à tous. Les franchiseurs font attention aux profils et favorisent, il faut le souligner, certains au détriment d’autres.

Le franchiseur veut préserver à tout prix son image de marque et souhaite donc recruter des franchisés capables de jouer pleinement leurs rôles. Ces derniers demeurent avant tout des commerçants autonomes et indépendants. Il faut donc qu’ils aient des capacités managériales et le sens du leadership. Des capacités dans la vente et la gestion des stocks sont aussi très utiles.

À cet effet, deux profils sont privilégiés pour le moment en grande distribution : le profil investisseur et le profil opérationnel. Les multifranchisés ont vraiment plus de chance d’être recrutés. Ceci témoigne d’une bonne capacité financière et des qualités de gestionnaire. Les entrepreneurs avec des profils gestionnaires de centre de profit sont aussi très attendus. Ces derniers ont de l’expérience et des compétences utiles en gestion.

Choisir la marque franchiseur

Durant le processus, vous serez confronté au choix de l’enseigne. Il faudra être vraiment objectif et tenir compte de certains critères. En premier lieu, vous devez vérifier la solidité et la réputation de la marque. Il s’agit d’ailleurs d’un facteur déterminant à prendre en compte. Est-elle assez connue ? A-t-elle une bonne réputation ? Essayez d’avoir des réponses à ces questions. L’enseigne doit aussi se démarquer par son savoir-faire.

Vous devez également analyser la marque du point de vue prévisionnel. En réalité, il faudra viser sur le moyen ou le long terme et évaluer la pérennité de l’activité. Évaluez le chiffre d’affaires des exercices précédents et le budget prévisionnel.

bien choisir une franchise

N’hésitez pas à contacter le franchiseur pour voir si le courant passe. Vous saurez si la suite augure de bonnes choses. Aussi, il peut être utile d’entrer en contact avec d’autres franchisés de l’enseigne. Vous aurez alors une idée de ce à quoi ressemble l’ambiance de travail.

Notez aussi que toutes les marques ne proposent pas les mêmes niveaux d’assistance et de conditions d’exclusivité. Il est aussi important de consulter le document d’information précontractuel. Vous saurez dans quelle mesure se fera le renouvellement ou la rupture du contrat.

Faire le choix d’une marque pour travailler en ville

L’emplacement est également un facteur important pour faire évoluer sa structure. Le concept qui marche en milieu rural ne marchera pas forcément pour une grande ville. Pour réussir votre projet, vous devriez avoir une idée des différentes enseignes concurrentes qui sont dans la ville.

De même, il sera utile de connaître le concept qui marche à cet instant dans la ville et qui a de beaux jours devant lui. Tout dépend ainsi du potentiel de la ville et du résultat de l’étude de marché. Retenez qu’il n’y a pas de marque de prédilection, mais certaines marques ont un concept orienté pour les grandes villes. Il suffira en fin de compte, après les analyses, de choisir une marque qui vous inspire confiance.

Un mot à rajouter ?

Please enter your comment!
Please enter your name here