secteur-du-commerce

Le commercial fait partie des plus vieux métiers de ce monde. L’activité du commercial a commencé par le troc. Le principe était bien simple. Deux personnes entrent en contact pour s’échanger les produits dont ils ont besoin. Après le troc, il fallait déplacer ses marchandises sur un autre point afin de pouvoir les commercialiser. Aujourd’hui, travailler dans le secteur du commerce peut beaucoup vous apporter sur le plan personnel et professionnel. Vous serez plus épanouis, vous ne connaîtrez pas la routine, car les jours ne se ressemblent pas quand on travaille dans un tel secteur. Voici les véritables raisons de travailler dans le secteur du commerce.

Avoir d’intéressantes qualités

Le commercial est aussi appelé un ingénieur d’affaires. Pour exercer un tel métier, vous allez développer naturellement certaines qualités qui vous seront très utiles aussi bien dans votre vie personnelle que professionnelle. Par exemple, il vous sera plus facile de prendre la parole en public. C’est évident, car vous le ferez souvent pour faire la présentation d’un produit, d’un service ou d’une offre de l’entreprise dont vous dépendez.

A voir aussi : Comment piloter un drone dans le domaine de l’agriculture ?

Travailler dans le secteur du commerce vous permet de vous adapter facilement à l’autre lorsque vous discutez avec ce dernier. Le travail en équipe est quelque chose que vous allez apprécier de plus en plus. Pour vendre vos produits, vous devez forcément réussir à convaincre votre interlocuteur. Avoir plus de facilité à convaincre son vis-à-vis est une qualité que vous allez mieux développer en exerçant dans le secteur du commerce. Grâce à ces différentes qualités, vous pouvez aussi être le chargé de la communication dans une entreprise, faire le marketing, etc.

Des compétences qui intéressent les recruteurs

Vous avez certainement compris qu’en exerçant dans le secteur du commerce, vous allez pouvoir travailler dans plus d’un sous-secteur. Vous pouvez démarcher les clients. Vous pouvez négocier. Fidéliser une clientèle restera un jeu d’enfant pour vous. De plus, en exerçant dans ce secteur, vous allez avoir un bon sens relationnel. Ce métier vous rend également capable de vous occuper de plus d’un dossier à la fois. Vous allez pouvoir établir un ordre de priorité entre ces derniers afin d’atteindre vos différents objectifs dans le temps. Pratiquement tous les recruteurs recherchent des agents qui ont ce type de profils.

A lire aussi : Dentiste et chirurgien-dentiste : quelle différence ?

Un secteur pourvoyeur d’emploi

Si vous avez suivi une formation pour travailler dans un tel secteur, sachez que vous avez moins de chance de connaître le chômage. En effet, il s’agit d’un secteur très prometteur. Il ne s’est pas arrêté sur le transit d’une marchandise d’un point à un autre afin d’être proposé à la vente. Il a beaucoup évolué aujourd’hui.

Avec l’avènement d’internet, le commerce en ligne ou l’e-commerce a vu le jour. Cela permet à ce secteur de proposer de nombreuses options de carrières avec à la clé, plus d’un domaine d’activité. Vous pouvez vous occuper de la prospection ou vendre dans une boutique. Vous pouvez également vous intéresser au service après-vente ou même gérer une boutique de vente en ligne.

Par exemple, à ce jour le commerce en ligne comptabilise déjà plus de 112 000 employés. C’est la preuve que ce secteur est véritablement un pourvoyeur d’emploi. Il a de nombreux débouchés surtout pour les logisticiens, les mercantiles, ou ceux qui ont des compétences en direction.

Les commerciaux ne regretteront pas d’avoir fait une telle formation quand on sait que le secteur de l’automobile emploie 35 % d’eux et 8 % des commerciaux sont recrutés dans le domaine de l’assurance. Quant au secteur de l’immobilier, il emploie 7 % des commerciaux quand celui de l’assurance en embauche 5 %.

Des salaires bien intéressants

Les salaires dans ce domaine sont encore bien intéressants. Par exemple, selon une étude de UpToo fait en 2019, le salaire moyen que gagne un jeune diplômé dans ce secteur en France dépasse les 34 000 euros par an. Lorsque leurs objectifs sont atteints, ceux-ci accèdent même à des rémunérations plus importantes. Les journées des commerciaux ne se ressemblent nullement. Ils peuvent mettre en place aujourd’hui une stratégie de vente et faire de la prospection demain afin de porter le costume de négociateur le jour suivant. Ils s’occupent aussi de la fidélisation du client.

Un mot à rajouter ?

Please enter your comment!
Please enter your name here