fiche-métier-magasinier-cariste

Le magasinier cariste figure parmi les métiers de la logistique, des transports, etc. Vous pouvez y accéder facilement après l’obtention de certains diplômes. En outre, vous devez développer certaines qualités pour réussir les missions d’un magasinier cariste. Quelles sont d’ailleurs ces missions ? Découvrez tout sur cette fiche de métier. 

Que fait un magasinier cariste ?

Le magasinier cariste peut travailler aussi bien dans un magasin que dans un entrepôt. Il peut être sollicité aussi bien le jour comme la nuit en raison des diverses ses tâches. Il est un important pion de la logistique d’une société. C’est lui qui va à la rencontre des fournisseurs lorsque ceux-ci se présentent avec les marchandises sur le quai de déchargement. Dès lors, il va vérifier si les articles entrants sont bien conformes à ce qui est mentionné sur le bon de commande. Après cela, il établit les différents documents pour cette opération. 

A lire en complément : Tourneur fraiseur : la fiche métier complète

Maintenant que les marchandises sont réceptionnées, il va les convoyer vers leur lieu d’entreposage. Pour ce faire, il utilisera un engin de manutention comme le transpalette ou le chariot élévateur. Tout va dépendre de la hauteur à laquelle il doit disposer les différents articles. Il faut dire qu’il fait l’entreposage en optimisant l’espace disponible. C’est pour cette raison qu’il est chargé d’aménager l’espace sur la plateforme et d’organiser le stockage des produits reçus comme il le faut. 

Pour bien jouer ce rôle ici, celui qui exerce ce métier de magasinier cariste range les cartons et les palettes les uns aux côtés des autres. Il peut même les disposer à des mètres de hauteur. Ainsi, il a plus d’espace au sol. De cette façon, il réussit à ranger tous les produits arrivés dans l’entrepôt ou le magasin. Par ailleurs, notez qu’il peut faire des propositions à son manager en ce qui concerne les aménagements qu’il juge nécessaire d’apporter aux lieux d’entreposage des marchandises. 

A voir aussi : Enduiseur façadier : la fiche métier complète

Autres rôles du magasinier cariste 

Il faut savoir que c’est ce professionnel qui doit encore préparer les articles que viendra chercher le transporteur dans son entrepôt. Ici, il va s’informer sur les différents articles à expédier. Dès que c’est fait, il va les assembler et les emballer. Après cela, le professionnel les transporte jusqu’au quai de chargement et les confie au transporteur. Il peut également l’aider à mettre les produits dans le camion. 

Il le fera en veillant à ce qu’ils soient bien placés dans le camion. Ainsi, il est sûr qu’ils arriveront à destination indemnes. Pour éviter des incidents, le magasinier cariste doit respecter des normes de sécurités en vigueur. Il se verra dans l’obligation de porter un Équipement de protection individuel. Pour finir, le magasinier cariste doit toujours mettre à jour l’état de stocks. Il utilisera ici des logiciels de gestion de stocks. 

Qui peut recruter un magasinier cariste ?

Le magasinier cariste est un métier qui est beaucoup plus en lien avec les activités du commerce et de la logistique. En outre, les entreprises de distribution, les industries du transport recherchent beaucoup plus ce genre de profil. Vous trouverez assez d’offres d’emploi pour magasinier cariste sur leurs sites. Mais, sur quelles bases recrutent-ils ?

Les qualités d’un bon magasinier 

En considérant tout ce qui précède, vous avez certainement compris que le magasinier cariste est appelé à utiliser souvent des engins de manutention. Ces matériels lui seront d’une grande aide, surtout s’il travaille dans un entrepôt de plusieurs kilomètres de superficie. Pour conduire ces engins roulants, il devra être titulaire du CACES cariste. Avec cette certification, le recruteur est sûr qu’il sait manipuler les engins de manutention. Mais, cela ne s’arrête pas là. 

Il doit avoir le sens de l’organisation afin d’optimiser facilement l’espace disponible. Aussi, doit-il être habile, rapide et précis. Outre cela, il doit être rigoureux et savoir anticiper. De même, il doit faire preuve de polyvalence.

Il doit aussi être bien aimable, car il aura à travailler avec les autres salariés de l’entreprise. L’intéressé doit savoir se maîtriser et bien gérer le stress. Il aura besoin de ces qualités quand les tâches à faire deviennent plus importantes. Vous ferez le constat dans les périodes de fêtes. 

Quelles formations pour devenir magasinier cariste ?

L’on ne vous exigera pas des diplômes spécifiques avant de vous recruter comme magasinier cariste. Vous pouvez faire votre formation au sein de l’entreprise qui aurait jeté son dévolu sur vous. Mais, il est important de signaler que c’est celui qui postule à une offre d’emploi avec le bon diplôme qui sera la plupart du temps retenu. Vous serez facilement retenu si vous avez :

  • un CAP agent d’entreposage et de messagerie ; 
  • un BAC pro logistique ;
  • un BEP logistique et commercialisation ;
  • un CAP opérateur logistique. 

Salaire et perspectives d’évolution et de carrière 

Il faut noter que le magasinier cariste ne connaît pas une grande évolution dans sa carrière. Toutefois, grâce à l’expérience qu’il aurait acquise au fil des ans, il peut devenir gestionnaire de stock. Il peut également occuper le poste de chef de quai ou chef magasinier. Enfin, il peut être nommé responsable de l’entrepôt. 

Pour ce qui concerne son salaire au début de sa carrière, retenez qu’il est de 1600 euros bruts en moyenne par an. Lorsqu’il suit une formation et obtient son CACES, il peut négocier son salaire. S’il a plusieurs années d’expérience, il peut gagner jusqu’à 2000 euros en moyenne comme salaire brut par mois

Un mot à rajouter ?

Please enter your comment!
Please enter your name here