salaire d'un agent immobilier

L’agent immobilier est un professionnel dont le rôle consiste à vendre ou louer des maisons, des appartements, des locaux commerciaux pour le compte de ses clients. Titulaire d’une carte professionnelle, il sert d’intermédiaire entre un propriétaire et un acheteur. Il accompagne son client de l’évaluation de son bien à la signature du contrat de vente sans oublier la diffusion des annonces. Mais combien gagne ce professionnel de l’immobilier ?

Combien gagne un agent immobilier ?

L’agent immobilier est un professionnel indépendant. Il ne gagne ainsi donc pas nécessairement de salaire contrairement au négociateur immobilier avec lequel il est souvent confondu. C’est bien ce dernier qui est salarié d’une agence. En lieu et place de salaire, il est plus convenable de parler de rémunération pour l’agent immobilier.

A voir aussi : L’architecture d’intérieur, un marché de l’emploi en plein essor

Ce professionnel bénéficie d’une rémunération encadrée par la loi Houguet. Elle correspond aux commissions sur la vente ou la location des biens dont il assure la gérance. En cas de vente, cette commission est facturée uniquement au propriétaire. Par contre, dans le cadre d’une location, elle est répartie entre le propriétaire et le locataire.

En général, l’agent immobilier touche entre 3 et 8 % du prix des biens immobiliers dont il a su conclure la vente. En ce qui concerne les locations, la loi Alur a mis en place des plafonds qui varient suivant la surface du bien et la zone géographique. Les commissions dans ce cas varient entre 11 et 15 euros le m2.

A découvrir également : Quelles sont les compétences requises pour être architecte ?

Le montant des transactions réalisées par l’agent immobilier est très variable et il en est de même pour ses revenus : plus il conclut de ventes, plus ses revenus seront élevés. Mais s’il possède en plus une agence, sa rémunération sera affectée par différentes charges comme la location, le salaire de ses employés, les factures. À cela s’ajoutent les cotisations sociales qui doivent également être déduites de son chiffre d’affaires. On estime toutefois qu’en début de carrière, la rémunération moyenne mensuelle de l’agent immobilier varie entre 1500 et 3000 euros brut par mois. Avec l’expérience, certains peuvent atteindre, voire excéder 5000 euros brut par mois.

Bon à savoir : l’agent immobilier est certes un indépendant, mais certains professionnels de ce corps de métier touchent un salaire fixe en plus de leurs commissions sur vente. Ceux — à représentent toutefois une minorité.  

Quelle évolution de carrière pour l’agent immobilier ?

De nombreuses possibilités d’évolutions professionnelles sont disponibles pour les agents immobiliers. Bien évidemment, elles s’accompagnent toutes d’une augmentation de la rémunération. L’agent immobilier peut par exemple devenir responsable de sa propre agence ou directeur d’une agence franchisée. Certains réseaux immobiliers proposent également un poste de chef d’agence salarié.

En général, le salaire ou la rémunération du directeur d’agence est proportionnel à la taille de son investissement. Cela est d’autant plus vrai lorsqu’il est propriétaire d’agence. En moyenne, la rémunération brute annuelle d’un directeur est de 117 956 euros.     

Par ailleurs, l’agent immobilier peut choisir de se spécialiser dans des types particuliers de biens (terrain, local industriel ou commercial, biens de luxe…).

Enfin, ce professionnel peut devenir consultant ou conseiller en immobilier d’entreprise grâce à l’inestimable expérience et l’expertise qu’il aura gagné au fil des années.

Un mot à rajouter ?

Please enter your comment!
Please enter your name here