salaire boulanger

Le boulanger est un professionnel dont la mission consiste à produire des baguettes, des pâtisseries sucrées, salées et viennoiseries qui sont mises en vente dans sa boulangerie. Ce métier de bouche est très populaire et de nombreuses personnes espèrent y faire carrière. Mais combien gagne ce professionnel dans le cadre de ses activités ?

Combien gagne un boulanger ?

Un boulanger peut être salarié ou au contraire artisan à son propre compte. Dans l’un ou l’autre de ces cas, son salaire peut connaître de grandes variations.

A lire également : Dératiseur professionnel : la fiche métier complète

Rémunération d’un boulanger salarié

Le salaire moyen net mensuel d’un boulanger est de 1770 euros. Lorsqu’il est encore en apprentissage, le boulanger salarié perçoit en fonction de son niveau d’étude et de son âge, une indemnité qui varie entre 25 et 78 % du SMIC. Au début de sa carrière, le salaire de ce professionnel commence en général avec le SMIC, ce qui équivaut à un taux horaire de 10,25 euros.

Avec les années d’expérience, la rémunération évolue et on considère que le boulanger gagner très bien sa vie. Des disparités continuent toutefois d’être observées au sein des professionnels de ce métier de bouche. Cela s’explique par de nombreux paramètres comme l’expérience, le lieu d’exercice, la spécialisation, la taille de l’emprise employeuse et les avantages mis en place par celle-ci.

A découvrir également : Frigoriste : la fiche métier détaillée et complète

Un boulanger avec plusieurs années d’expérience à son compteur et qui travaille pour le compte d’un établissement gastronomique prestigieux perçoit un salaire aussi important que celui d’un professionnel de niveau Bac+5. Le lieu où le boulanger est employé impacte également son salaire. Dans certaines villes comme Paris et Lyon où le coût de la vie est élevé, le salaire moyen du boulanger est plus élevé.

De même, un boulanger qui travaille dans une grande surface bénéficie de nombreux avantages à l’instar des primes, des congés spécifiques, des réductions sur les produits du magasin… Il profite également des congés payés lorsqu’il est salarié dans une entreprise artisanale. 

Rémunération d’un artisan boulanger

Un boulanger peut également être à son propre compte. Dans ce cas, il crée son entreprise et est propriétaire d’une boutique indépendante. Il est alors libre de fixer les prix de ses produits. Ceux-ci doivent par contre être clairement affichés dans sa boutique. De plus, l’enseigne « boulangerie » ne peut être légalement accrochée à l’entrée que si le boulanger fabrique lui-même se produit.

Les boulangers indépendants ont une rémunération mensuelle qui varie entre 1433 et 3500 euros. Cependant, à l’ouverture de sa boulangerie, il est courant qu’un boulanger touche à peine le SMIC, voire moins.   

Quelle évolution de carrière pour le boulanger ?

De nombreuses possibilités d’évolution de carrière s’offrent au boulanger selon qu’il est salarié ou indépendant. Dans le premier cas, il peut devenir chef de fabrication ou chef de rayon s’il exerce son activité dans un supermarché.

Au sein d’une entreprise artisanale, le boulanger a la possibilité de devenir chef d’équipe boulangerie. Ce professionnel peut également suivre une formation en pâtisserie afin de devenir un boulanger-pâtissier. De quoi faire augmenter son salaire.

En ce qui concerne le boulanger indépendant, il peut selon la croissance de son activité ouvrir d’autres boulangeries pour accroître sa visibilité, son chiffre d’affaires et bien évidemment ses bénéfices. Il peut également s’exporter puisque la boulangerie française est très prisée à l’international.  

Un mot à rajouter ?

Please enter your comment!
Please enter your name here