femme qui lit un livre en anglais

Être multilingue représente un avantage concurrentiel dans un CV*, lors d’une candidature à un poste par exemple. Lorsqu’un candidat ajoute l’anglais à son arc, cela le rend en quelque sorte polyvalent et compétitif sur le marché de l’emploi. Plus qu’un simple atout, parler anglais est une sorte d’ouverture sur le monde professionnel. Ce qui explique pourquoi les étudiants gagneraient plus à s’y mettre.

Le but est d’avoir des bases solides et maximiser ainsi leurs chances d’embauche. Par contre, pour un apprentissage plus efficace, nous vous proposons ce guide pour réussir votre apprentissage de manière ludique et enrichissante.

A voir aussi : Les 5 questions récurrentes en entretien d’embauche

Parcourir régulièrement les médias et les lectures hebdos anglo-saxons

Les périodiques sont très importants lorsqu’on souhaite apprendre de nouvelles expressions et enrichir son vocabulaire. Ainsi, s’habituer à la lecture des journaux tels que : The Street Journal, The Financial Times, The Business Insider ou encore USA Today contribue à l’acquisition d’un bagage linguistique innovant et concis.

On parlera alors du monde des affaires, de l’économie, des finances et du commerce comme principales terminologies.

Lire également : Les avantages du portage salarial pour les consultants indépendants

Les étudiants en commerce en auront donc encore plus besoin pour leurs activités. Se familiariser avec ce type de lecture vous aide à construire progressivement un glossaire qui ne sera pas forcément utilisé dans l’anglais courant.

Les podcasts en anglais doivent intégrer votre routine quotidienne

Désormais plus populaire que certains médias, le podcast s’est érigé comme une méthode pratique d’apprentissage. Son secret : on retient des mots et expressions sans même s’en rendre compte.

Que vous soyez dans les transports en commun, en train de faire les courses ou avant de vous coucher … pas besoin de dispositions particulières pour vous mettre à l’écoute.

De plus, un podcast vous aidera à diminuer le temps mis devant les écrans. Vous découvrirez une nouvelle façon d’aborder les informations. Pour un début, Voice of America ou Business English Pod feront de parfaits compromis. Lorsque vous aurez déjà pris l’habitude, vous pourrez passer aux podcasts poussés comme HBR Ideacast ou TedTalks Business. Ceux-ci vous aideront à la fois à améliorer votre expertise dans divers domaines.

Utiliser une application d’apprentissage de l’anglais

Sachant qu’il est parfois délicat de trouver du temps pour améliorer son niveau d’anglais, surtout que les journées sont souvent remplies d’impératifs. Le bonus avec l’usage d’une application de langue est qu’elle n’est pas chronophage. Il ne vous suffira donc que de quelques minutes pour prendre des cours de langue en anglais.

À cet effet, Babbel, Memrise et Duolingo fournissent des routines adaptées à votre niveau et votre emploi du temps, et vous poussent à aller plus loin. 

Adopter les films et séries en VOST (Version Originale Sous-Titrée)

Netflix, Amazon Prime ou même OCS sont des plateformes de streaming légales en SVOD qui ont facilité beaucoup de choses. Pour quelques euros par mois, vous avez désormais accès aux séries et films dans leur version origine sous-titrée.

Se poser devant un film en VOSTFR après une longue journée de cours ou de stage est le parfait exemple de l’expression « joindre l’utile à l’agréable ».

Suivre le déroulement des scènes tout en reliant les vocabulaires idiomatiques à certaines circonstances facilite l’apprentissage. L’apprenant se familiarise avec un « parler » moderne et plus fluide rendant plus adapté les conversations de langue.

Parler régulièrement avec des amis étrangers ou aller faire ses études dans un pays anglo-saxon

Les échanges représentent le socle de l’évolution. Le choix de poursuivre les études au sein d’un campus cosmopolite et riche en diversités est un moyen de perfectionner la langue. Les étudiants étrangers favorisent des rencontres et des échanges construits en anglais. Bien plus que de simples conversations, c’est tout un partage culturel qui se tisse.

Au-delà d’apprendre de nouvelles expressions, ce sera un moyen pour vous de confronter votre niveau à la réalité et de vous rendre compte de votre propre progrès.

Par ailleurs, il n’existe pas d’autre moyen d’apprendre une langue que de vivre dans un pays dans lequel elle est parlée. Que ce soit juste pour un semestre ou plus, les apprenants ont plus de chances de s’habituer lorsqu’ils évoluent dans un pays d’expression anglaise. 

Par le biais des accords internationaux, les universités facilitent encore plus les échanges entre élèves. Ainsi, apprendre l’anglais est désormais accessible à tous, il suffit de se donner les moyens d’y arriver.

————–

* Le CV ou Curriculum vitæ est déterminant de nos jours pour trouver un emploi. Découvrez ici de nombreuses astuces pour améliorer votre CV.

Un mot à rajouter ?

Please enter your comment!
Please enter your name here