Developpeur-web

Chargé de créer des sites internet ou de programmer des applications web, le développeur web peut travailler à son propre compte ou être embauché dans une entreprise. Outre son niveau, ses expériences et compétences, son salaire dépend du fait qu’il soit indépendant ou salarié. En début de carrière, il peut gagner en moyenne entre 1560 et 1950 euros de salaire net par mois.

Comment gagne un développeur web employé dans une entreprise ?

Le développeur web conçoit site web et application. Il se charge également du suivi technique et de la maintenance de ces derniers. L’élaboration des cahiers de charge est également de son ressort. Pour ces missions et autres qu’il sera appelé à exécuter dans une entreprise, le développeur web gagne entre 2000 et 2500 euros de salaire brut par mois, lorsqu’il vient d’obtenir son diplôme.

A voir aussi : Logistique : un secteur qui recrute

Il faut dire que le présent salaire dépend du diplôme obtenu. Par exemple, un diplôme d’une école d’ingénieur peut toucher 3000 euros de salaire brut par mois. Cela correspond à une rémunération nette de 2340 euros. Par ailleurs, notez que son salaire dépend également des différents langages informatiques dont il a la parfaite maîtrise et de leur complexité.

Il faut retenir de même que sa rémunération va être tributaire de la taille de l’entreprise qui l’embauche et de sa localisation. Bien entendu, s’il évolue au grade de développeur web sénior, sa rémunération sera revue à la hausse. Il faut dire que le développeur web expérimenté peut gagner jusqu’à 60 000 euros de salaire net par an.  

A découvrir également : Qu'est-ce que le portage salarial en immobilier ?

Comment bien perçoit un développeur web indépendant ?

Le développeur web qui se met à son propre compte doit beaucoup y mettre du sien avant de bien gagner sa vie. Son salaire est bien évidemment tributaire de sa réputation. Plus il est connu comme étant un As du domaine, plus il aura de clients. C’est cela qui lui permettra d’avoir un salaire consistant à la fin du mois, mais pas que.

Tout dépend aussi du tarif que fixe le développeur web freelance. Il peut réclamer à ses clients entre 150 et 800 euros par jour. Il doit avoir ici une certaine adéquation entre ce tarif, son expérience et ses capacités. Ceux qui ont l’art de bien négocier vont mieux vendre leur service. Il est important de souligner que des tarifs qu’il fixe, il va retirer certains frais (logiciels et déplacements), prélèvements et taxes. Ce qui lui reste après ces déductions est son salaire net.

S’il est un micro-entrepreneur, il peut mettre dans son compte, 60 à 70 % de son chiffre d’affaires. Le chiffre d’affaires étant ce qu’il obtient avant de déduire les différents frais, prélèvements et taxes. S’il lui est accordé des réductions de cotisations sociales, sa rémunération nette sera supérieure aux 70 % de son chiffre d’affaires.

Les qualités et compétences d’un bon développeur web

Le développeur web peut évoluer vers un poste de chef de projet technique. Après un certain nombre d’années à exercer en freelance, il peut devenir consultant. À ce titre, il va se charger de conseiller son client et de lui faire des recommandations en ce qui concerne le langage à utiliser. De même, il va lui recommander des fonctionnalités qu’il peut développer pour la conception ou la refonte de son site.

Ce ne sera pas à lui de se charger du développement du site ou de l’application. Tout cela est bien intéressant. Mais, avant que le développeur web ne parvienne à ce niveau, il doit avoir une véritable culture web et des tendances internet. Il lui faut être polyvalent et avoir un bon relationnel.

C’est un impératif pour lui de pouvoir s’adapter aux évolutions de son environnement. Autrement dit, le développeur web doit être disposé à apprendre de nouvelles choses rapidement, car tout évolue plus vite dans son domaine. Il lui faut aussi être créatif, rigoureux et bien méthodique.

Un mot à rajouter ?

Please enter your comment!
Please enter your name here