Tourneur fraiseur

En matière de construction mécanique, les matières en métal sont les principales pièces utilisées. Elles sont le plus souvent fabriquées par les tourneurs fraiseurs. En effet, le tourneur fraiseur est un spécialiste de la fabrication des pièces en métal qui vont servir aux entreprises exerçant dans la construction mécanique.

Si ce métier intéresse de plus en plus de jeunes aujourd’hui, c’est parce qu’il présente un intérêt particulier notamment en ce qui concerne la fabrication des pièces. Vous avez envie de vous lancer dans ce métier, mais vous ne disposez d’aucun repère ? On vous explique alors tout sur ce métier plus ou moins complexe.

A découvrir également : Quel est l'avantage de faire du portage salarial spécialisé en immobilier ?

Qu’est-ce qu’un tourneur fraiseur ?

Le tourneur fraiseur est un artisan qui est qualifié et spécialisé dans la production de pièces en métal en atelier. Généralement, les pièces qu’il fabrique, sont des commandes envoyées par des entreprises de construction mécanique qui exercent dans les domaines d’activités tels que :

  • L’électronique ;
  •  L’agroalimentaire ;
  • La mécanique générale voire médicale ;
  •  L’aéronautique.

 Pour faire son travail, l’outil principal du tourneur fraiseur est une machine qui peut être un tour ou une fraiseuse. Grâce à la révolution de la technologie, les usines sont de plus en plus équipées de machines à commande numérique. Mais il n’est pas rare de trouver également des machines à commande manuelle.

A voir aussi : Magasinier cariste : la fiche métier complète

En plus de confectionner des pièces, le tourneur fraiseur cumule aussi d’autres compétences comme le microbillage, la passivation, le nettoyage ultrason, le mortaisage ou l’alésage.

Le tour

C’est une machine-outil qui sert principalement à travailler la pièce.  Cette dernière y est en premier lieu fixée, puis on lui imprime ensuite des rotations. On distingue plusieurs types de tours selon le résultat voulu par le tourneur fraiseur.  Les tours outilleurs sont utilisés pour produire des pièces à l’unité ou en série. Il se sert également des tours frontaux, des tours verticaux ou encore les tours revolvers.

La fraiseuse

Elle est caractérisée par un outil coupant et tranchant appelé fraise. Ce qui lui vaut d’ailleurs son appellation. La fraiseuse est une machine-outil qui est utilisée pour usiner des pièces mécaniques grâce à un processus provoquant l’enlèvement de matière à partir de blocs.  Depuis quelques années, les fraiseuses à commande manuelle sont remplacées par des fraiseuses à commande numérique. Cette nouvelle gamme de fraiseuses permet d’enregistrer les mouvements d’outils numériquement et permettent ainsi une fabrication de pièces plus complexes.

Comment se déroule le travail d’un tourneur-fraiseur ?

Les tâches réalisées par le tourneur fraiseur sont multiples. Avant de prendre en charge une commande, le tourneur fraiseur étudie au préalable les pièces mécaniques à fabriquer. Il procède ensuite au montage et au réglage des outils nécessaires à la fabrication de ces dernières et élabore un plan de fabrication. 

Il veille au bon fonctionnement des machines et s’assure que les pièces soient conformes aux plans envoyés par le commanditaire.

Le tourneur fraiseur est un artisan multi tâche, car il est aussi impliqué dans la maintenance des machines servant à la fabrication des pièces commandées. Il cumule donc à la fois des tâches de fabrication, de surveillance et de contrôle.

Bon Tourneur fraiseur

Quelles sont les qualités d’un bon tourneur fraiseur ?

Pour grimper les échelons dans son domaine, le tourneur fraiseur doit avoir  certaines compétences incontournables. L’artisan doit être doté d’une habileté manuelle sans pareil. En effet, les tâches basiques réalisées par un tourneur-fraiseur sont pour la plupart manuelles. Par conséquent, il doit être en mesure de les réaliser avec aisance et précision. Les tâches telles que le microbillage, la passivation, le nettoyage ultrason, le polissage, le soudage, le mortaisage, l’alésage ne doivent plus avoir de secret pour lui.

Par ailleurs, le tourneur fraiseur doit être doté de certaines connaissances mathématiques et géométriques qui peuvent lui permettre de représenter les pièces à réaliser en dimensions 3D. Les connaissances en informatique sont également nécessaires surtout dans le cas de l’utilisation des logiciels de fabrication assistés par ordinateur.

Il doit aussi faire preuve de rigueur, de concentration et être méticuleux dans toutes ses actions. Au-delà des compétences intellectuelles, le tourneur fraiseur doit posséder une grande résistance physique.  En plus d’exercer plusieurs tâches à la fois, il travaille dans des conditions que l’on peut parfois qualifier de difficiles. Ces conditions ont rapport entre autres :

  • Au bruit sourd des machines ;
  • À la Longue période de travail en station debout ;
  • A la forte chaleur en été et la  fraîcheur en hiver.

Comment accéder au métier de tourneur fraiseur ?

Le métier de tourneur fraiseur demande l’accomplissement de tâches complexes et précises. Elles sont pour la plupart relatives à la programmation et l’utilisation des machines numériques ou non. Des connaissances bien précises et approfondies du métier sont donc nécessaires.

Si vous ne souhaitez pas vous éterniser sur les bancs, un cycle court de deux années vous permettra d’obtenir, le CAP Métiers de la production mécanique informatisée.

Vous pouvez également poursuivre avec un BAC professionnel de technicien d’usinage ou de pilotage de système de production automatisée car il constitue un grand avantage pour l’évolution de votre carrière. Pour des spécialisations plus pointues, opter pour des mentions complémentaires telles que le montage ajustage en système mécanique, opérateur-régleur, soudage, outilleur en outils de modelage, modeleur mécanicien maquettiste.

 La préparation d’un BTS en conception de produits industriels après le baccalauréat vous donnera une qualification de niveau élevé. Pratique et théorie sont complémentaires lors de ces formations pour obtenir de meilleures qualifications. Dans le domaine de la métallurgie, le tourneur fraiseur peut acquérir des connaissances pour exercer en tant qu’ajusteur, opérateur commande numérique ou mécanicien entretien.

Un mot à rajouter ?

Please enter your comment!
Please enter your name here