entretien embauche

À un entretien d’embauche, le recruteur attend que chaque candidat étale toutes ses compétences et qualités. C’est sur la base de ses réponses qu’il pourra identifier en quoi son profil et son dynamisme sont bénéfiques pour l’entreprise.

Il est quasi impossible de prédire avec certitude les questions qui seront posées le jour de l’entretien et c’est surtout pour cette raison qu’il faut se préparer à l’avance à celles qui reviennent le plus souvent.

A voir aussi : Les emplois qui ont le vent en poupe avec l'essor de l'impression 3D

Réfléchir d’avance sur ces questions vous permet d’avoir des arguments solides et convaincants pour optimiser vos chances de réussite. Voici quelques astuces utiles lors d’un entretien d’embauche.

Question 1 du recruteur : Présentez-vous ou parlez-moi de vous ?

Au cours d’un entretien d’embauche, un recruteur peut commencer en demandant à son interlocuteur de faire une présentation de sa personne. Généralement, cette question a pour but d’instaurer un climat de paix et de quiétude favorable à un entretien.

A lire aussi : Diagnostiqueur immobilier : salarié ou indépendant ?

Loin d’être une question piège, c’est une invitation à évoquer les expériences significatives de votre parcours professionnel, de vos attentes… Pour préparer au mieux cette question, n’hésitez pas à consulter quelques blogs emploi.

En effet, ce sont des plateformes souvent dédiées aux demandeurs d’emploi afin de les aider à vite améliorer leurs situations professionnelles.

Question 2 du recruteur : Pourquoi avoir postulé à ce poste et dans notre entreprise ?

Aucune entreprise n’a prévu de recruter une personne incapable de savoir exactement ce qu’elle veut et ce qu’elle est en mesure d’apporter à son employeur.  Les erreurs de recrutement sont légions et peuvent vraiment faire perdre beaucoup d’argent à une société.

Cette question est fréquemment posée par les recruteurs pour s’assurer que leur interlocuteur sait réellement dans quoi il s’embarque en proposant ses compétences.

Que connaît-il de l’entreprise ? La réponse doit montrer votre motivation, vos envies et surtout doit vous aider à lui démontrer que vous savez ou vous allez et que vous vous êtes documenté un minimum sur l’entreprise.

Parlez par exemple de ce qui vous a le plus plu dans la fiche de poste. Parlez également de l’importance d’un climat de travail apaisé au sein de l’entreprise.

Question 3 du recruteur : Quels sont vos points forts ou faibles ?

Il s’agit d’une question piège qui revient très fréquemment lors des entretiens d’embauche. La réponse que vous devez y apporter est censée aider le recruteur à évaluer les risques qu’il encourt en vous embauchant. A vous de lui montrer que vous êtes assez mature pour discerner vos qualités et points faibles.

Pensez en amont à quelques adjectifs à la fois positifs et négatifs. Faites votre bilan de façon honnête et n’oubliez pas de prévoir des parades pour expliquer que vous pouvez corriger ces défauts.

Question 4 du recruteur : Comment évoquer ce trou dans votre CV ?

Qu’il s’agisse d’un emploi en Cdi, d’un job d’été ou même d’un emploi en intérim. Le  CV est le premier outil de travail du recruteur. C’est sur la base des informations transcrites sur ce précieux papier qu’il pourra avoir une idée de votre profil et de votre parcours professionnel.

Sa lecture va l’amener à vous poser quelques questions. Dans ce cas, il faut surtout éviter de mentir. Mettez plutôt en avant la gestion de ce temps. Autrement dit, il s’agit d’évoquer les différentes activités que vous avez eu à mener durant cette période et qui ont contribué au renforcement de vos capacités.

Question 5 du recruteur : Avez-vous des questions ?

À la fin d’un entretien d’embauche, il est de coutume d’entendre : avez-vous des questions ? Répondre « Non » à cela renverrait une image négative au recruteur. N’hésitez pas à montrer votre désir de mieux connaître l’entreprise et sa stratégie de travail.

Une réflexion axée sur ces cinq questions est l’assurance de vous présenter à votre entretien d’embauche avec sérénité.

Un mot à rajouter ?

Please enter your comment!
Please enter your name here