Lycéens révisent le bac

Selon le décret du 21 mars 2019, un BTS sans le BAC ne serait plus possible. À partir de la nouvelle rentrée 2019, tous candidats qui désirent intégrer le BTS doivent obligatoirement avoir le BAC. Trouvez ici, toutes les informations relatives à l’admission en BTS avec obligation d’avoir le BAC.

Le décret n° 2019-215 du 21 mars 2019

Le présent décret est relatif à tous les candidats voulant postuler pour un BTS. Pour cette nouvelle année académique, les modalités pour être admis en section de techniciens supérieurs ont subi une légère modification. 

A lire également : Comment se mettre à niveau en maths pour intégrer une filière Maths sup ?

S’ils ne sont pas titulaires d’un baccalauréat, les candidats n’ont plus la possibilité d’intégrer un BTS agricole ou un BTS à l’ESUP. Ce décret crée donc pour certains candidats une toute nouvelle procédure d’admission.

Jusqu’à l’année dernière, la plupart des écoles acceptaient, pour la préparation du Brevet de Technicien Supérieur, les candidats n’ayant pas ou décrocher leur baccalauréat. Ceci n’est plus possible aujourd’hui.

Lire également : Comment se mettre à niveau en maths pour intégrer une filière Maths sup ?

Que ce soit par voie d’apprentissage ou par voie scolaire, tout futur étudiant qui souhaite intégrer un BTS doit être titulaire d’un baccalauréat, d’un diplôme ou tout autre titre équivalent.

Le BAC, une obligation pour entrer en Section de Technicien Supérieur (STS)

En BTS, le nombre de places est limité. Pour accéder en STS ou en section de STS, la procédure d’admission est totalement différente de celle des années antérieures. Pour être certain d’être admis en droit en STS dans l’enseignement public, le postulant doit être titulaire d’un baccalauréat technologique ou professionnel.

Par ailleurs, ce dernier doit suivre ou doit avoir suivi une formation complémentaire qui lui permettra d’acquérir aussi bien des compétences que des connaissances qui lui assureront sa réussite dans la spécialité de STS qu’il a demandé.

En outre, l’avis favorable du responsable de l’administration de l’école ou de l’établissement dans lequel la formation a été suivie par le candidat est un grand atout pour ce dernier. Ladite admission peut être prononcée lors du déroulement des activités pédagogiques du premier trimestre de l’année de formation complémentaire.

Toutefois, cet avis ne peut être pris en compte que si l’équipe en charge de la formation complémentaire conclut sur la base des résultats du candidat, que celui-ci a véritablement atteint le niveau requis pour réussir en Section de Techniciens Supérieurs.

Un décret qui entre en vigueur 11 juillet 2019

Le décret du 21 mars 2019 portant sur l’obligation de l’obtention du baccalauréat pour l’admission en Section de Techniciens Supérieurs entre en vigueur le 11 juillet 2019. À ce titre, il est clair que les écoles ou établissements n’accepteront, pour le compte de l’année académique 2019-2020, que des candidats titulaires d’un baccalauréat pour passer l’examen du Brevet de Technicien Supérieur.

Si l’on se base sur ce nouveau décret, mis en vigueur ce jour, il faut donc comprendre que le gouvernement appelle tous les élèves à redoubler d’efforts pour décrocher leur baccalauréat. Mais, pour y arriver, les élèves doivent travailler de manière studieuse. Aujourd’hui, dans le monde universitaire, la place n’est plus à la paresse.

Le gouvernement lance donc, à travers ce décret, un appel à tous les acteurs éducatifs pour fournir un enseignement de qualité à tous les élèves aspirant s’inscrire en Section de Technicien Supérieur. Ceci leur permettra d’acquérir les bases, les connaissances fondamentales pour décrocher leur diplôme.

Aux parents, il est recommandé d’assister leur enfant. Tout comme les encadreurs, les parents doivent soutenir leur enfant. Un enfant bénéficiant d’un très bon encadrement aussi bien à la maison qu’à l’école à toutes les chances de décrocher son baccalauréat.

Quel que soit le BTS pour lequel vous souhaitez postuler, l’obtention de votre baccalauréat est une obligation. C’est d’autant plus important que le baccalauréat est considéré comme le premier diplôme universitaire.

Un mot à rajouter ?

Please enter your comment!
Please enter your name here