hacker-pirate-informatique

Qui ne s’est jamais confronté à une telle question ? Il est légitime de se le demander, car ces deux termes prêtent à confusion. Gardez à l’esprit que chacun des deux est un véritable féru de l’informatique. Ils sont des génies et ont des connaissances avérées en programmation, langage informatique, réseaux informatiques, etc.

Seulement, ils ne servent pas la même cause. Certains peuvent être vus comme des solutionneurs et d’autres comme des pirates au sens propre terme. Selon vous, qui peut être considéré ici comme un apporteur de solutions ? Vous l’avez certainement deviné. C’est le hacker. Pour mieux comprendre la différence entre ces deux virtuoses de l’informatique, lisez ce qui suit.

A voir aussi : La reconversion professionnelle via la formation. Quelles sont les étapes ?

Qui est le hacker ?

Le hacker est votre ami. Ils utilisent ses compétences pour faire ressortir au grand jour les failles des systèmes d’exploitation informatiques ou réseaux informatiques. Cela permet de renforcer la sécurité de ces derniers pour qu’ils ne soient pas piratés. Comment procède-t-il ? C’est simple !

Il s’infiltre ou s’introduit de manière frauduleuse (car, il le fait souvent sans y être invité) dans un système ou un réseau informatique. Seulement qu’ici, il le fait dans une bonne intention. Une fois dans le système, il va rechercher ses failles. Il peut modifier les informations qu’il y trouvera sans rien détruire. Le hacker n’endommage donc pas les données des systèmes.

Lire également : Technicien en développement informatique : quelles sont les compétences exigées ?

Il contacte celui à qui appartient le système afin de lui faire part de ses découvertes. Sans l’intervention de ces hommes et femmes aux esprits brillants, soyez sûr que l’informatique et l’internet seraient remplis de failles. Ils exposent lesdites failles afin qu’elles puissent être réparées.

Ils ont aussi les connaissances et compétences requises pour procéder à la réparation desdits systèmes. C’est pour cela qu’ils sont vus aujourd’hui comme des solutionnaires. Ils ne sont donc pas les ennemis à combattre.

Les propriétaires des systèmes leur font confiance

Si c’est l’intention qui compte, alors sachez que le hacker pratique un travail légal. Il ne crie cependant pas ses exploits sur tous les toits. Aujourd’hui, de plus en plus d’entreprises lui font confiance. Elles contactent les hackers afin que ceux-ci procèdent à la vérification de leur système de sécurité. Ainsi, elles pourront savoir si leur système est vulnérable ou non.

En outre, les propriétaires des systèmes d’exploitation ou réseaux informatiques font appel à ces génies pour qu’ils renforcent leurs systèmes. Il faut noter également que les hackers sont capables de prévenir la fuite de donnée.

En effet, grâce à leur intervention, il est impossible aux individus sans foi ni loi d’insérer un programme malveillant dans le système sur lequel ils ont travaillé. Aujourd’hui, ils ne travaillent plus dans l’ombre comme autrefois. Ils gèrent maintenant le département de cybersécurité des entreprises qui les embauchent.

Qu’en est-il des pirates informatiques ?

Leurs noms sont plus cités dans les médias. Si les autres recherchent continuellement des failles dans un système de sécurité, eux, ils s’y introduisent afin de dérober des données. Ils modifient les informations trouvées afin d’extorquer de l’argent aux entreprises.

Si ces derniers n’obtempèrent pas, ils menacent de diffuser les informations trouvées ou les empêchent d’accéder à leur propre système. Cela va naturellement ralentir leur activité et leur faire perdre des clients. Leur réputation est de ce fait entachée.

Dans un réseau de sécurité du système informatique, ils vont injecter des virus pour atteindre leur objectif. Lesdits virus sont connus sous le nom de malware. Vous l’aurez compris, les pirates exploitent de façon non éthique les informations sensibles des entreprises.

Ils ne s’intéressent en aucun cas à l’amélioration des systèmes de leur cible. Tout ce qu’ils y trouvent, ils les utilisent à leur avantage. Vous l’avez compris, ils existent pour remplir leurs poches au détriment du bien-être des autres.

En conclusion, les pirates utilisent leurs compétences en informatiques à des fins criminelles, alors les hackers s’en servent pour renforcer la sécurité des systèmes d’exploitation ou réseaux informatiques après avoir découvert leurs failles.

Un mot à rajouter ?

Please enter your comment!
Please enter your name here