Les chiens ont besoin de repères dès leur jeune âge. Lorsque les propriétaires perdent le contrôle, ils ont recours aux prestations d’un éducateur canin. Le rôle de ce dernier consiste à éduquer ces animaux et à enseigner aux maîtres sur les meilleures méthodes à utiliser. D’actualité, le métier d’éducateur canin connaît un succès fulgurant. Quels sont les prérequis d’une reconversion professionnelle dans ce domaine ?

Suivez une formation à distance pour devenir éducateur canin

Le métier d’éducateur canin nécessite de suivre une formation afin d’acquérir les bases essentielles de ce domaine. Nous vous recommandons à cet effet d’opter pour une formation à distance. À l’instar de Youschool.fr, plusieurs centres de formation proposent des formations d’éducateur canin en ligne.

A lire en complément : Quel est le prix d'une école d'architecte intérieur à Aix en Provence ?

Quels sont les avantages de la formation à distance pour éducateur canin

Le premier avantage des formations à distance pour éducateur canin reste son accessibilité. En effet, avec une formation en ligne, vous pouvez suivre les cours depuis le confort de votre maison. La plupart des formations sont données à travers les visioconférences et les vidéos. Le matin, l’après-midi ou le soir, le choix vous est donné selon vos occupations.

De même, les formations en ligne sont personnalisables, elles se déroulent à votre rythme. Par exemple, si vous avez besoin de plus de temps pour un module de cours, vous pouvez en profiter avec une formation à distance. De plus, avec cette option, vous pouvez associer d’autres activités. Cela vous permet donc de vous former tout en gagnant de l’argent. Des stages pratiques sont aussi organisés avant l’obtention du diplôme. La durée des cours varie selon le rythme d’apprentissage.

Lire également : Évaluer une formation : à quoi sert l'évaluation à chaud et à froid ?

formation éducateur canin

Limites de la formation à distance pour éducateur canin

En dépit de ses nombreux avantages, une formation à distance pour éducateur canin présente quelques limites. En effet, pour profiter au mieux des atouts de cette formation, vous devez être autodidacte, assidu et autonome. Il faudra aussi une bonne organisation et un espace de travail adéquat pour bien assimiler les cours.

De plus, le manque de pratique est un inconvénient majeur dans les formations en ligne. Certains centres de formation proposent en général de pratiquer sur des chiens d’amis afin de mieux comprendre les notions. Une autre solution serait de faire des stages pratiques chez des éducateurs canins.

Quelles sont les missions d’un éducateur canin ?

Un éducateur canin est a priori chargé de fournir des conseils en matière d’hygiène, de santé et d’alimentation. À l’inverse d’un comportementaliste canin qui est un spécialiste de la psychologie canine, l’éducateur canin doit avant tout travailler sur le comportement de l’animal. Entre autres, il assure son éducation, dresse le chien et assure sa socialisation.

Assurer l’éducation d’un chien

L’éducateur canin doit faire preuve de cohérence, de positivité, d’écoute, de patience et de bienveillance pour bien éduquer un chien. Il possède toutes les connaissances utiles pour inculquer au chien les bonnes habitudes. Toutefois, notez que les chiens ont des capacités qui leur sont propres et ils assimilent les consignes à leur rythme. Par conséquent, l’éducateur doit se montrer positif et bienveillant afin de mettre le chien en confiance. Il est également appelé à être régulier sur certaines notions pour que l’animal intègre rapidement les bons gestes. Enfin, un bon éducateur canin doit apprendre à écouter le chien, l’encourager et le féliciter pour ses bons gestes.

Dresser un chien

Le dressage d’un chien est primordial pour établir une relation de confiance et épanouie avec lui. Cela consiste à lui apprendre le savoir-vivre et les bonnes manières en société. Le dressage peut également prévenir certains dangers. Plusieurs méthodes permettent aujourd’hui aux éducateurs canins de dresser convenablement un chien. On peut citer entre autres :

  • le leurre,
  • le clinker,
  • la capture,
  • l’imitation.

Le leurre consiste à guider l’animal grâce à une friandise et obtenir le résultat. Le clinker, quant à lui, est une méthode qui vise à orienter le chien en cliquant chaque étape vers les gestes souhaités. La capture et l’imitation consistent respectivement à récompenser le chien chaque fois qu’il adopte un bon comportement et à utiliser l’apprentissage social.

Assurer la sociabilisation de l’animal

Enfin, assurer la sociabilisation de l’animal fait partie des missions d’un éducateur canin. C’est même l’une des missions les plus importantes. En effet, la sociabilisation détermine la relation d’un chien avec son environnement. Cette étape se fait avec un autre chien sociabilisé et des humains. Néanmoins, l’éducateur canin peut associer d’autres animaux à cette étape. Pour réussir cette tâche, il est primordial de récompenser le chien pour ses bons actes et d’utiliser un ton positif.

Exercez à votre compte en tant qu’éducateur canin

Après avoir suivi une formation d’éducateur canin, vous pouvez exercer à votre propre compte. Pour cela, vous devez détenir un certificat de capacité pour animaux domestiques, une attestation de connaissance et un diplôme reconnu par l’état. Si vous détenez ces diplômes, vous pouvez créer votre propre société d’éducateur canin et proposer vos services aux propriétaires de chiens. Néanmoins, certains matériels sont indispensables pour répondre à la demande des clients. Entre autres, vous devez disposer d’un collier plat, d’un harnais d’aide à la marche, d’un licol, de longes et de laisses multifonctions. Ces outils vous permettront de travailler plusieurs aspects, mais ne conviennent pas à tous les chiens. Par ailleurs, nous vous déconseillons l’utilisation d’un collier de dressage.

Dans quels cas faire appel à un éducateur canin ?

En général, les propriétaires ont recours aux éducateurs canins lorsqu’ils rencontrent des difficultés dans l’éducation de leur chien. Certains maîtres peuvent aussi solliciter ce professionnel pour avoir des conseils préventifs dès l’adoption du chien. L’idéal est tout de même de faire appel à un éducateur canin après son adoption. Le professionnel pourra donc guider le propriétaire dans les changements à venir.

Les conseils lui seront aussi fournis pour un accompagnement personnalisé du chien. Il pourra prévenir les problèmes qui peuvent survenir comme l’agressivité, les aboiements intempestifs et les problèmes de fugue. Par ailleurs, si vous avez un chien dangereux, le recours à un éducateur canin peut être obligatoire. Il vous accompagnera dans les démarches à faire en cas de morsure ou d’accident. Toutefois, précisons qu’il n’est jamais trop tard pour faire appel à un éducateur canin.

Un mot à rajouter ?

Please enter your comment!
Please enter your name here