devenir-createur-numerique

Le créateur numérique conçoit souvent des supports de communication (textes, vidéos, images, etc.) pour permettre aux marques d’être plus visibles sur internet. Pour bien exercer ce métier, il lui faut certaines qualités et compétences. Découvrez ici comment devenir un excellent créateur numérique.

Quelques qualités d’un bon créateur numérique

Puisque vous vous adresserez à un public, vous devez savoir ce qu’il attend concrètement de vous. Ensuite, il vous faudra une approche stratégique. Par exemple, votre langage doit être adapté à votre persona. Il est important qu’il vous comprenne sans difficulté. Vous devez aussi être créatif. Un créateur numérique ne doit jamais être à court d’idées.

A voir aussi : Quelle formation pour devenir chirurgien orthopédiste ?

Autrement, il perdra son audience. Il ne sera pas non plus dans son avantage de répéter les mêmes choses dans ses contenus. Vous devez être continuellement à la quête d’authenticité. Dans vos textes, les mêmes mots ne doivent pas être retrouvés. Dans vos vidéos, les mêmes thèmes ne doivent pas être abordés. Il lui faut être discipliné, organisé et rigoureux.

Devenir créateur numérique : quelles compétences vous seront utiles ?

Tout va dépendre du domaine dans lequel vous voudrez intervenir. Plus concrètement, vos compétences doivent avoir un lien étroit avec la plateforme sur laquelle vos contenus seront publiés. À titre illustratif, un créateur de contenu vidéo n’aura pas besoin des mêmes compétences qu’un blogueur.

A voir aussi : Management : comment se former pour mieux gérer son équipe ?

Si vous vous intéressez à la création des contenus vidéos, vous devez savoir scénariser une vidéo. Il vous faut tenir en haleine votre cible du début jusqu’à la fin. Vous devez pouvoir lui dire l’essentiel en moins de trois minutes. Entre autres, filmer une vidéo et faire un bon montage doit être dans vos cordes. Si vous voulez être infographiste, vous devez avoir des compétences en graphisme et en développement informatique.

Pour ceux qui doivent écrire des contenus pour le Web, il leur faut de véritables connaissances en blogging ou en copywriting. Il leur est exigé ici d’excellentes qualités rédactionnelles. Le référencement naturel ne doit avoir aucun secret pour eux. Autrement dit, ils sont appelés à rédiger des contenus optimisés pour le référencement.

Un créateur numérique peut être amené à gérer les médias sociaux. Pour répondre aux attentes de ces employeurs, ce dernier a l’obligation de comprendre le fonctionnement du réseau social sur lequel il interviendra. Par exemple, sur Instagram, il lui sera demandé de créer des photos pouvant retenir l’attention de tous avec des légendes attrayantes. Sur Facebook, ses contenus doivent être engageants et adaptés aux algorithmes de la plateforme.

D’où peut-il acquérir toutes ces compétences ?

Aujourd’hui, de nombreuses personnes travaillent dans le domaine de la création numérique sans avoir suivi réellement une formation. D’autres apprennent sur le tas ou se perfectionnent jour après jour. Mais, si vous désirez réellement faire long feu dans ce domaine et être reconnu comme un crack en matière de création numérique, il vous faut vous former.

Une fois encore, assurez-vous que la formation à suivre est en adéquation avec vos aspirations. Vous pouvez devenir créateur numérique avec un BTS Communication Visuelle. Outre cela, le BUT Métiers du multimédia et de l’internet est aussi une voie pour y accéder. Dans ces écoles, il vous sera enseigné les bases de la création de contenus numériques.

Par ailleurs, vous pouvez vous faire former dans les écoles d’ingénieurs ayant pour spécialité l’audiovisuel et la communication. Il faut noter qu’avec de tels diplômes, votre insertion professionnelle ne vous sera en aucun cas difficile.

Où travaille un créateur numérique ?

Les créateurs de contenus numériques sont plus recherchés par les sociétés d’édition multimédias ou celles spécialisées dans la communication numérique. Entre autres, le créateur numérique peut intervenir dans les agences de publicité ou se mettre à son propre compte. Ils sont nombreux aujourd’hui à exercer en freelance.

Ils aident les entreprises à développer leur commerce en ligne et à mieux se faire connaître. À leur début, ces derniers peuvent gagner entre le SMIC et 2500 euros par mois. Ceux qui occupent le poste de responsable de projet peuvent être rémunérés à hauteur de 4000 euros le mois. Si vous êtes à votre propre compte, alors vous serez payé pour chacune de vos prestations.

Un mot à rajouter ?

Please enter your comment!
Please enter your name here