biologiste-medical

Le biologiste médical aide le médecin à faire de bons diagnostics médicaux. En effet, c’est lui qui encadre l’analyse demandée par le médecin et s’occupe de son interprétation. Plus concrètement, il se charge de la traduction des résultats obtenus et de leur validation. Il peut bien arriver qu’il complète l’analyse par d’autres, plus poussées. C’est après tout cela qu’il rédige son rapport qu’il transmet par la suite au professionnel de la santé qui a demandé l’analyse. Pour exercer ce métier, vous devrez consacrer plus de deux décennies de votre vie aux études. Découvrez sans plus tarder le cursus à suivre pour devenir biologiste médical.

Quelles formations pour exercer en tant que biologiste médical ?

Il faut un long parcours avant de devenir biologiste médical. D’entrée de jeu, vous devez avoir tout d’abord un BAC scientifique. Une fois cela obtenu, vous ferez 6 ans de formation dans une faculté de médecine ou de pharmacie. En effet, avant d’aider le médecin à faire un bon diagnostic, vous devez avoir une connaissance plus large de ce dont il est question.

A lire également : Emploi : avec l’évolution des métiers, les banques recrutent à tour de bras

Le biologiste médical est en quelque sorte l’éclaireur du médecin qui lui demande une analyse. C’est pour cette raison que six ans de formation après le BAC ne suffisent pas pour exercer ce métier. Oui, le parcours est vraiment long. Pour être biologiste médical, il faut donc être d’abord docteur en pharmacie ou en médecine. Vous l’aurez compris, vous devez préalablement être détenteur d’un Diplôme d’État en médecine ou un Diplôme d’État en pharmacie.

À présent, vous allez faire une spécialisation en biologie médicale. Il faut dire que cette spécialisation n’est pas accessible à tous. En effet, pour pouvoir y accéder, vous devez inéluctablement passer un concours. Dès que vous êtes reçu, 4 années de formation sont encore devant vous. Ces différentes années, vous les passerez en internat de médecine et pharmacie.

A lire aussi : Quelle formation pour devenir un agent immobilier ?

Il vous faut là pratiquement une décennie après votre BAC pour devenir biologiste médical. Avant de prendre ce chemin, vous devez être véritablement sûr de vous et être assez motivé afin de ne pas changer de branche en cours de route. Avant qu’on ne vous accepte dans un laboratoire, il vous sera demandé un certificat de capacité de prélèvement. C’est ce qu’exige le Code de la santé publique. On vous demandera aussi certaines vaccinations. Voilà tout ce que vous allez traverser avant de porter le titre de biologiste médical.

Des qualités qui vous aideront dans votre carrière

Il faut dire que l’obtention du diplôme adéquat et du certificat de capacité et de prélèvement ne garantit pas que vous fassiez une belle et longue carrière dans ce domaine. Ce sont vos qualités qui vont vous permettre de réussir et d’évoluer dans ce secteur de la santé. Par exemple, par la suite, il est bien possible qu’on vous confie la tête d’un laboratoire d’analyses médicales du secteur public ou privé. Par ailleurs, vous pouvez aussi être directeur de recherche. Ceux qui vont vouloir enseigner par la suite peuvent devenir maître de conférences.

Au nombre de ces qualités qui vous permettront d’évoluer de la sorte dans votre carrière, il y a la rigueur et un bon sens de l’organisation. Outre cela, vous devez avoir un excellent sens de l’analyse et de l’interprétation. Il vous faudra être assez méthodique. En effet, vous allez travailler dans un environnement où tout doit être bien organisé.

Vous ne devez pas mettre un flacon à la place d’un autre par exemple. Cela peut fausser les résultats et être fatal pour le patient. En plus de tout ceci, le biologiste médical doit avoir une bonne résistance physique et savoir résister au stress. Parfois, il doit s’attendre à être bien acculé. Toutes ces qualités lui permettront de réussir sa carrière avec brio.  

Quel est le salaire d’un biologiste médical ?

Pour ce qui concerne son salaire, il peut toucher à ses débuts, une rémunération mensuelle brute de 4750 euros. Ceux qui ont déjà fait un certain nombre d’années peuvent percevoir jusqu’à 5770 euros bruts chaque mois. Cela concerne ceux qui sont recrutés dans le secteur public. Dans le secteur privé, le salaire brut varie de 2880 euros par mois à 4900 euros.

Un mot à rajouter ?

Please enter your comment!
Please enter your name here